Cyanobactéries

Permettre à son animal de se baigner c’est bien, mais attention ! la présence des cyanobactéries dans l’eau est un danger pour le chien.

En effet, ces microorganismes sont responsables chaque année d’empoisonnements mortels chez nos amis à quatre pattes. Proliférant aussi bien dans les rivières qu’en mer, la prudence est de mise.

En période de forte chaleur, les cyanobactéries prolifèrent. Et sans forte pluie, elles restent concentrées formant des couches vertes ou bleutées à la surface de l’eau ou des amas spongieux et noirs au fond de l’eau.

Seuls des prélèvements d’eau permettent de déterminer quelle espèce de toxine infecte une zone en particulier.

Comment le chien est-il contaminé ?

Le chien est intoxiqué par les cyanobactéries de trois façons différentes :

la baignade en eau douce ou en eau salée.

l’ingestion d’eau contaminée ;

ou le contact avec une surface souillée.

Les symptômes qui alertent 

Les signes cliniques de l’intoxication apparaissent quelques minutes après un contact avec les cyanobactéries. Et leur gravité est associée à la nature et à l’importance de la toxine libérée par la bactérie.

Les hépatotoxines entraînent, vomissement, diarrhée, léthargie, insuffisance hépatique, troubles hémostatiques et hypersalivation.

Les dermatotoxines sont responsables de l’irritation de la peau et des muqueuses.

Les neurotoxines occasionnent les symptômes les plus graves comme la paralysie, la détresse respiratoire, les convulsions et la mort